Centre militaire

CIE A

Compagnie d'infanterie légère jusqu'en 1987, chargée alternativement de missions de défense territoriale ou participant à la contribution OTAN de l'Armée au sein du bataillon d'infanterie luxembourgeois, la Compagnie A devient en 1987 une "compagnie d'éclairage et d'appui " chargée de la défense militaire du territoire et reçoit une nouvelle structure, où l'on peut signaler entre autres un peloton de mortiers.
En savoir plus

CIE CI

La Section Commandement de la CIE CI comprend les officiers, sous-officiers et soldats qui sont responsables pour le contrôle, la gestion et l'administration des différentes sections de la CIE.
En savoir plus

CIE D

Dans le cadre de la contribution luxembourgeoise à l'OTAN la CIE D constitue le noyau de la LU RECCE COY (LUXEMBOURG RECONNAISSSANCE COMPANY) faisant partie de la composante terrestre de la " Force mobile du commandement allié en Europe " mieux connue sous son nom anglais AMF(L), force multinationale de réaction immédiate dépendant directement de SACEUR (SUPREME ALLIED COMMANDER EUROPE). AMF.
En savoir plus

Service de Reconversion

Jusqu'au 19 mai 2011 la Compagnie B avait comme principale vocation de préparer les soldats-volontaires aux futurs emplois étatiques et paraétatiques à travers les cours dispensés par l'Ecole de l'Armée. Les soldats-volontaires pouvaient, sur base du volontariat, fréquenter les cours à partir du 24ième mois de leur engagement.
En savoir plus

Services de Logistiques

Le Commandement des Services logistiques comprend des officiers, sous-officiers et soldats qui sont responsables pour le contrôle, la gestion et l'administration des services.
En savoir plus

Service de Santé

Le SvSanté assure la prise en charge sanitaire des membres de l'armée en service actif. Celle-ci est comprise comme devant être globale, c'est-à-dire qu'elle doit s'occuper des volets tant préventifs que curatifs de la santé somatique et psychique, ceci sur le plan individuel et sur le plan interrelationnel.
En savoir plus