Examen-concours

Modalités de l'examen-concours

1. Épreuves musicales :
  • A l’instrument principal :

    a) L’exécution d’un morceau au choix du candidat.
     b) L’exécution d’un morceau imposé, déterminé par la commission d’examen et communiqué aux candidats six semaines avant la date de l’examen-concours.
     c) L’exécution de traits d’orchestre à solo, sans participation de l’orchestre, déterminés par la commission d’examen et communiqués au candidat six semaines avant la date de l’examen- concours.

  • A l’instrument secondaire :

    d) L’exécution d’un morceau au choix du candidat.

Remarque :

Sont considérés comme instruments secondaires au sens du présent règlement :

a) Pour les candidats jouant d’un instrument à vent :

  • Le piano.
  • Le violon.
  • L’alto (viola).
  • Le violoncelle.
  • La contrebasse à cordes.
  • Les instruments à percussion.

b) Pour les candidats percussionnistes :

  • La batterie, drum set.

c) Pour les candidats jouant de la basse électrique, de la harpe, de la batterie, du piano, un instrument à cordes :

  • un instrument à vent,
  • les instruments à percussion.
2. Epreuves de formation générale :

a) Epreuve de langue luxembourgeoise.
 Traduction d’un texte luxembourgeois en langue française ou en langue allemande au choix du candidat.

b) Epreuve de langue française.
 Rédaction sur un sujet d’actualité visant à contrôler les connaissances linguistiques acquises par le candidat au cours de la formation lui donnant accès à l’examen–concours.

c) Epreuve de langue allemande.
 Rédaction sur un sujet d’actualité visant à contrôler les connaissances linguistiques acquises par le candidat au cours de la formation lui donnant accès à l’examen–concours.

d) Epreuve de langue anglaise.
 Rédaction sur un sujet d’actualité visant à contrôler les connaissances linguistiques acquises par le candidat au cours de la formation lui donnant accès à l’examen–concours.

Téléchargez la fiche info