Engagement - Formation - Nomination

Les candidats sélectionnés doivent contracter un engagement comme volontaire de l'Armée couvrant la durée de la formation d'officier. Ils sont nommés au grade de 1er soldat-chef au moment de l'envoi à l'école militaire et ils portent le titre et l'insigne d'aspirant-officier.

Ils suivent une formation universitaire à l’Ecole Royale Militaire de Bruxelles en Belgique. Après fréquentation avec succès des deux premières années à l’école militaire, les aspirants-officiers peuvent être autorisés à porter le titre de lieutenant.

Les candidats-officiers ayant réussi leur formation mentionnée ci-dessus sont dispensés du concours d’admission au stage d’officier et sont admis comme officier-stagiaire pour la durée intégrale du stage qui est de 24 mois. Le stage se compose d’une formation professionnelle militaire à suivre auprès d’une école d’application à l’étranger et d’un service pratique au sein des unités ou services de l’Armée. Le stagiaire de la composante aérienne suivra son stage auprès d’une « école de pilotage ».

La réussite de la formation professionnelle militaire effectuée auprès d’une école d’application ou de pilotage vaut la réussite de l’examen de fin de stage et la nomination définitive au grade de lieutenant a lieu 2 ans après le début du stage.